Tedi Papavrami & Philippe Bianconi
22/02/2020
Temple de Vers-l'Eglise 18:15

Papavrami Tedi
Violon

Bianconi Philippe
Piano

Tedi Papavrami

Arrivé très jeune en France, Tedi Papavrami découvrait un pays et une culture qui lui étaient totalement étrangers. En 2000, après la disparition du traducteur albanais Jusuf Vrioni, il reprendra le flambeau de la traduction de l’œuvre d’Ismail Kadaré. Cette échappée dans le monde littéraire se poursuit en 2013 à travers l’écriture de «Fugue pour Violon Seul» aux éditions Robert Laffont. Ce récit autobiographique raconte son parcours d’enfant prodige en Albanie et son passage à l’Ouest, vers la liberté. L’instrument, qui depuis toujours a fait partie de sa vie lui est transmis à l’âge de 5 ans par son père. A onze ans, il interprète en public le Concerto n°1 de Paganini. Le jeune virtuose devientl’élève de Pierre Amoyal au Conservatoire National Supérieur de Paris. Des apparitions dans des émissions de télévision, comme «Le Grand Echiquier» ponctueront cette période ainsi que de nombreux concerts. Il entame à partir des années 1990 une carrière de soliste et de musicien de chambre. Désormais installé à Genève, il occupe un poste de professeur de violon à la Haute Ecole de Musique depuis septembre 2008.

Philippe Bianconi

Depuis sa médaille d’argent au Concours Van Cliburn, Philippe Bianconi a ému et fasciné public et critiques dans le monde entier par ses prestations aussi bien en récital qu’avec orchestre et en musique de chambre. Il a joué avec des orchestres prestigieux sous la direction de chefs tels que Lorin Maazel, Kurt Masur, Christoph von Dohnanyi, Marek Janowski, Georges Prêtre. Il a enregistré des œuvres pour piano seul de Schubert, Schumann et Ravel ainsi que de nombreuses œuvres de musique de chambre (Brahms, Fauré, Prokofiev, Chostakovitch); Philippe Bianconi a enregistré avec Hermann Prey les trois grands cycles de Lieder de Schubert. En 2012 l’artiste entame une collaboration avec le label La Dolce Volta. L’intégrale des Préludes de Debussy, nommée aux XXes Victoires de la Musique Classique dans la catégorie «Enregistrement de l’année», reçoit le Prix de l’Académie Charles Cros et un Diapason d’or.

Retour à la liste      Acheter